Sélectionner une page

Halte au gâchis de bougie !

Votre bougie parfumée, vous l’avez choisie pour son look, pour son parfum, pour sa couleur ou tout cela à la fois.
Alors pas question de la gâcher !

Une bougie parfumée, qu’elle soit présentée dans une jarre de verre ou un petit pot de métal, quelle que soit sa taille, elle se doit de brûler jusqu’à la dernière goutte de cire (ou presque) !

Les bougies chat parfumées de Kdo Chats

Les bougies chat parfumées de Kdo Chats

Seulement voilà, au bout de quelques utilisations de votre bougie préférée, vous constatez que la flamme est devenue minuscule et qu’elle s’enfonce inexorablement dans un petit cratère de cire…jusqu’à s’éteindre…

Pas panique ! Vous pouvez encore sauver votre bougie ! Voici quelques conseils et un plan de sauvetage…

La règle d’or de la piscine

Si votre bougie est encore quasi neuve, il y a une règle essentielle à respecter : il ne faut pas l’allumer seulement quelques minutes. Parce ce que dans ce cas, elle va de suite se creuser et il sera plus difficile de la faire durer. Mieux vaut la laisser allumer une demi-heure voire un peu plus selon sa taille. L’important est que toute la surface soit devenue liquide jusqu’aux bords. C’est cela qu’on appelle la piscine ! A ce moment-là, pas de problème, vous pouvez l’éteindre. C’est d’ailleurs là que vous profiterez le mieux de son parfum.

N’oubliez jamais qu’une bougie a besoin d’oxygène pour bien brûler. Si un petit cratère se forme, la quantité d’air autour de la flamme est insuffisant. C’est pourquoi elle finira toujours par s’éteindre même s’il reste beaucoup de cire.

Contrôler la longueur de la mèche

Tant que votre bougie ne s’est pas creusée, il n’est pas nécessaire d’avoir une grande flamme. Certes, elle brûlera alors complètement mais un peu trop vite ! Et nous, ce qu’on veut, c’est profiter de notre bougie longtemps, le plus longtemps possible…

Alors pour contrôler sa vitesse de combustion, il faut agir sur la longueur de la mèche. Il est conseillé de la maintenir à une longueur de 6 à 8 mm. N’hésitez donc pas, si nécessaire, à en couper quelques millimètres pour la mettre à la bonne hauteur. Vous pourrez d’ailleurs en profiter pour retirer un petit bout de mèche tout brûlé. Elle n’en redémarrera que mieux !

Et puis avoir une flamme trop haute risque de provoquer de la suie, surtout si vous voyez que votre flamme est comme hérissée : ce sont les particules de suie qui s’échappent qui provoquent cette forme irrégulière de la flamme.

Quand la bougie s’est déjà creusée : opération de sauvetage !

Faire durer sa bougie avec une allumette quand elle se creuse

Le truc de l’allumette

Bon, c’est bien joli tout ça mais si votre mèche s’est déjà perdue aux fins fonds d’un cratère, l’histoire de la piscine ne vous servira pas à grand-chose.

Parfois même, il suffit que la mèche ne soit pas bien droite à l’intérieur de la cire et inévitablement, la bougie fondera plus d’un côté que de l’autre !

Alors que faire ?

Et bien, il y a un moyen tout simple, c’est de planter un morceau d’allumette (dont vous aurez coupé le bout inflammable) suffisamment grand à côté de la mèche pour venir lui donner un coup de main. N’hésitez pas à l’enfoncer profondément dans la cire tiède. Une fois que votre bougie a bien redémarré, que la piscine s’est formée et que la taille de la mèche est correcte, il n’y a plus qu’à enlever ce petit tuteur improvisé.

Si le cratère est vraiment très profond, alors vous pouvez planter 2 morceaux d’allumettes de chaque côté de la mèche et plus éloignées. Le but étant toujours de faire fondre la totalité de la surface. Retirez ensuite les bâtonnets, une fois la bougie quasi refroidie. Quitte à utiliser une pince à épiler !

Et vous, connaissez-vous d’autres trucs pour prolonger la vie d’une bougie ? N’hésitez pas à les partager dans les commentaires ci-dessous !