Photos drôles de chat : les cat photobombs

Par Sandrine - 9 minutes de lecture
Photos drôles de chat : Les meilleurs photobombs de chat

Les chats ont un côté diabolique. Bon, ok, disons plutôt diablotinesque ! Avec leurs petits airs tranquilles, on ne s’attend pas à ce qu’ils fassent autant de pitreries. La preuve ? Ce sont les stars incontestées d’internet car ils sont partout sur les vidéos et les réseaux sociaux. D’ailleurs, on a déjà parlé sur ce blog du phénomène Lolcats… Aujourd’hui, on s’intéresse à ces photos qui ont été prises au meilleur moment. Et elles mettent en vedette notre animal favori : le chat. Le résultat : des photobombs irrésistibles !

Mais d’où viennent les photobombs ?

Comme on s’en doute, ce terme nous vient directement des Etats-Unis.

« To bomb », en anglais, signifie « bombarder ». Pour le moment, on ne voit pas trop le rapport ! Mais c’est dans son sens argotique de « saboter » ou « faire rater » qu’il faut le comprendre. Là, déjà, c’est plus clair. Le terme de photobomb tel qu’on le connait maintenant a été inventé aux USA en 2008. Il a tellement plu aux anglo-saxons qu’il a été élu Mot de l’année par le Collins English Dictionary. Rien que ça ! Bien sûr, il est devenu aussi très populaire par chez nous, sans trouver réellement d’expression française équivalente.

Bref, un photobomb, c’est une photo dans laquelle s’est incrusté un intrus qui n’était pas spécialement attendu… Cette intrusion peut être intentionnelle ou pas. Elle peut se présenter au premier plan ou à l’arrière-plan. Dans tous les cas, pour avoir un photobomb réussi, il nous faut un effet comique. Et il est souvent obtenu par un esprit décalé entre l’objet de la photo initial et l’intrus.

Mais si le terme n’existe que depuis peu de temps, ne pensez pas une seconde que c’est un phénomène actuel ! Car le photobombing est quasi aussi ancien que la photographie elle-même. Hé oui, l’humour n’est pas réservé aux réseaux sociaux 😉

Voici pour preuve cette photo de 1853 connue comme le probable premier photobomb de l’histoire. Sujet de la photo : 2 vieilles dames prennent la pose. En arrière-plan (en haut à gauche), un drôle de personnage qu’on n’attendait pas. Rappelez-vous qu’à l’époque, le temps de pose était un peu plus long. L’intrus devait être déjà bien motivé !

Premier photobomb connu, 1853
Premier photobomb connu – 1853

Le photobomb devient viral

A notre époque, 2 facteurs ont transformé le photobomb en phénomène viral :

  • La facilité de prendre des photos. Avec les smartphones, on peut « bombarder » sans relâche et n’importe quand.
  • La diffusion hyper simple à grande échelle avec les réseaux sociaux. Désormais, qu’ils soient volontaires ou non, les photobombs les plus réussis se retrouvent en un clic à la disposition de tous.

Photobombs de stars

C’est l’un des thèmes préférés du photobomb avec des humains. Et cela marche dans les 2 sens : l’inconnu qui vient squatter une photo (ou une vidéo) de stars ou quand une personne célèbre s’invite à l’improviste dans nos photos de famille…pour le plus grand bonheur des personnes concernées !

Photobomb de star : Nicolas Cage
Photobomb de star : Nicolas Cage

Quand les chats tapent l’incruste

Et les chats dans tout ça ? On y arrive…

Parce que les autres vedettes des photobombs préférés des français sont les animaux. Et les chats n’ont par leur pareil pour métamorphoser une photo en un cliché particulièrement drôle. Bien sûr, dans ce cas, l’intrusion photobombesque est totalement involontaire. Quoique…avec les chats, on ne sait jamais. Tout le monde sait qu’ils adoooorent faire leur star ! Et c’est bien cela le plus drôle. Vous allez le voir, on a souvent l’impression qu’ils ne sont pas là par hasard.

Voilà donc une petite sélection des meilleurs photobombs de chats qui ont fait le buzz sur Internet…

Les meilleurs photobombs de chats

Photobomb de mariage : la star, c’est le chat. Non mais !

On commence par un cliché qui était parfaitement étudié : le décor romantique, le bouquet savamment posé, la pose, l’éclairage. Tout avait été longuement préparé. Sauf qu’un chat est passé par là avec son drôle de petit air de celui qui sait parfaitement ce qu’il fait.

Et puis surtout, voilà qu’il a tout déréglé la mise au point de l’objectif. Résultat : toute la photo est floue…sauf lui. Bien joué le chat !

Photobomb de mariage avec un chat

Pour la suivante, je veux bien croire que l’intrusion féline est tout à fait innocente. Mais tout de même le chat, tu as conscience que tu es bien plus photogénique de face ?

Photobomb de mariage avec un chat

Bon, là, on craque. Ce chaton est tout simplement trop chou. D’ailleurs, même les mariés sont d’accord. Cette mignonne intrusion leur aura fait un bien joli souvenir !

Photobomb de mariage avec un chat

 

Chatastrophe imminente

L’avantage des photobombs, c’est que parfois, ils arrivent à saisir juste le bon moment…quelques secondes avant la « cat »astrophe. Avouons-le, on aime bien s’amuser des petits malheurs des autres.

Encore une photo de mariage pour commencer. Mais cette fois, on tremble vraiment pour le voile de la mariée !

Photobomb de chat catastrophe

Bon, au moins ici, le photographe a eu le temps de venir voir la catastrophe arriver !

Photobomb de chat catastrophe

Attention, chat méchant

Mais comment est-ce possible ? Les chats peuvent-ils vraiment être méchants ? Mais non, pas vraiment ! Par contre, si vous vous occupez un peu trop du chien de la maison, ils sauront vous le faire comprendre. En s’incrustant sur les photos portraits de vos braves toutous par exemple. Ne l’oublions pas, la star, c’est TOUJOURS le chat 😉

Pour celui-ci tout de même, à la place de ce brave chien, je me méfierai un peu !

 

Photobomb de chat et chien

Celui-là est un peu plus doué pour rester discret. Il a juste oublié qu’il avait des oreilles.

Photobomb de chat et chien

En fait, les chats n’aiment pas qu’on les délaisse. Non mais, vous vous rendez compte ? Comment peut-on préférer photographier un panier de fruits plutôt que son superbe félin tout blanc ? Alors normal, Monsieur Chat montre son désaccord.

Photobomb de chat méchant

Selfie de chats (ou pas)

Et voilà un grand classique : le selfie.

Ou plutôt le selfie piraté !
Vous avez pris votre super pose. Et crac ! Le chat vient tout gâcher. Enfin, seulement pour le photographe. Parce que nous, on adore ça les selfies humain/chat. Remarquez que parfois le chat vient prendre toute la place devant l’objectif. Et d’autres fois, il vient sournoisement polluer votre arrière-plan…

Commençons par des chats sportifs. Avouez que ce chat est superbement athlétique !

photobomb selfie de chat

Sur la suivante, rien ne dit que le chat n’avait pas copié sa maitresse en prenant la même pose. Disons qu’il est juste tombé au moment de la photo. Non ?

photobomb selfie de chat

Impossible d’en vouloir au chat de la photo suivante. Il a vu sa maitresse, installée au soleil, toute souriante et il n’a pas pu résister. Il s’est précipité vers elle pour un câlin. Ah ! Si seulement les chats n’avaient pas de queue, la photo aurait été parfaite ! A ce propos, saviez-vous qu’il existe des chats de race sans queue ou avec juste un petit bout (Manx, Bobtail japonais, Kurilian…) ? Eux au moins ne viendront pas subtilement masquer tout votre visage.

Photobomb selfie de chat

Alors là, c’est bien un vrai selfie de chat, non ? Et comme il est beau ce matou. Par contre, je ne vois pas bien ce que font tous ces gens tous flous dans l’arrière-plan ? C’est dommage, parce que le chat, lui, il est parfait 😉

Photobomb selfie de chat

Il peut arriver aussi qu’un chat vienne squatter la photo d’un autre chat. Sur celle-ci, on voulait réaliser le portrait d’un beau Bengal. A l’arrivée, on a obtenu le selfie d’un gros museau de Maine Coon. Et bien sûr, le Bengal tire la tronche parce qu’on lui a volé la vedette !

Photobomb selfie de chat

Je crois bien que la demoiselle ci-dessous voulait faire admirer sa jolie coiffure sur les réseaux sociaux. Sauf que son chat a trouvé plus intéressant de montrer ses magnifiques crocs de félin.
Bref, tapez 1 pour la dentition du fauve, tapez 2 pour les anglaises de la jolie blonde…

Photobomb selfie de chat

« Au secours ! On me retient prisonnier ! »
Parfois, les selfies peuvent se montrer très pratiques pour dénoncer discrètement une situation intolérable.
Ok le chat, le message est passé…

Photobomb selfie de chat

Chat extra-terrestre (mais où sont Mulder & Scully ?)

Cette fois, nous entrons dans une autre dimension… Celle peuplée d’aliens et de phénomènes inexpliqués.
Rien d’étonnant à vrai dire car beaucoup s’accordent à dire que les chats ont des origines extra-terrestres (gniark gniark !).

Allez, pas de panique, il n’y a rien de bien effrayant dans les photos suivantes.

A part peut-être cette drôle de créature mi-femme, mi-chat.

A mon avis, cette femme s’est faite téléporter avec son chat. Et à l’arrivée, ils ont fusionné. Comme dans Star Trek ou le film de Cronenberg « La mouche » (note pour moi-même : regarder un peu moins de films de science-fiction).

Photobomb d'un chat extra-terrestre

Attention ! Voici un CVNI (chat volant non identifié). Pas facile à prononcer hein !
C’est une sous-classe des ovnis.
En fait, c’est un ovni avec une queue et des moustaches.

Photobomb d'un chat volant

Bon là, je vous préviens, on tombe carrément dans le surnaturel. Imaginez la surprise des futurs parents quand ils ont vu le cliché de l’échographie ! Peut-être se posaient-ils la question de savoir s’ils auraient des jumeaux ? Hé non, pas de jumeaux. Par contre, il y a un colocataire inattendu dans le ventre de la future maman…
Remarquez, moi, je vois toujours des nuages en forme de chat dans le ciel. Ou des chats en forme de nuage, allez savoir.

Photobomb d'un chat sur une échographie de bébé humain

Ah ! Les chats ! Toujours là où on ne les attend pas ces petits monstres. En même temps, on aime bien leur petit côté indépendant à ne faire que ce qu’ils veulent.

En tous cas, j’espère que cette série de photobombs spécial chats vous a plu. N’hésitez pas à partager sur votre réseau social préféré parce que, décidément, un photobomb, c’est fait pour ça ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *