Eduquer son chaton pour éviter qu'il griffe et morde sans arrêt
Bien éduquer son chaton qui griffe et mord

Mon chaton griffe et mord sans arrêt : que faire?

Un chaton, c’est adorable et tout craquant. Sauf s’il se met à vous sauter dessus régulièrement dès que vous bougez un doigt ou un orteil. Alors que faire pour qu’il cesse de vous prendre pour une souris bien dodue ? Et si on commençait par comprendre ce qu’il y a dans cette mignonne petite tête ?

Chaton griffe et mordille

Le rôle de la mère chatte

On ne le dira jamais assez, n’adoptez pas un chaton trop tôt en le séparant de sa mère et de sa fratrie ! L’âge idéal ? 3 mois

Je sais je sais…. c’est très difficile de résister à une petite bouille de chaton. Et vous avez trèèèès envie de le prendre un peu plus vite chez vous pour profiter encore plus longtemps de son jeune âge ! Tous les amoureux des chats ont été confrontés un jour à ce choix cornélien :

Craquer et embarquer la boule de poils à 7 ou 8 semaines ou écouter la voix de la raison et patienter jusqu’à ses 3 mois ?

La loi, elle, autorise l’adoption à partir de l’âge de 2 mois car on estime que le chaton est alors complètement sevré. Et il est vrai qu’il peut tout à fait partir à cet âge sans que cela lui cause de problèmes de santé.
Par contre, côté comportement, 2 mois, c’est trop juste car  les grands apprentissages maternels ne sont pas encore terminés. Le sevrage n’est pas synonyme de fin de l’éducation. En fait, c’est juste un sevrage alimentaire. Car la loi ne tient pas compte du sevrage maternel

Et puis sachez qu’en craquant trop tôt, vous risquez fort de vous en mordre les doigts faire mordre les doigts…littéralement…

Très bien. Mais à quoi sert maman chat dans l’éducation de son chaton ?

Les premières semaines

La mère chatte et ses chatons âgés de quelques semaines

Disons que jusqu’à 3 semaines, la chatte va passer exclusivement son temps à nourrir et nettoyer ses chatons :

Les chatons tètent, maman nettoie, tout le monde dort.
Et puis les chatons tètent, maman nettoie, tout le monde dort.
Et encore.
D’autres fois, maman nettoie. Alors les chatons se réveillent et après ben…ils tètent…et ils se rendorment.

Si tout va bien, c’est la période pendant laquelle les éleveurs de chats de race se penchent tout émerveillés sur la corbeille familiale pour admirer non stop cette paisible et jolie scène familiale (s’il faut biberonner, les choses se gâtent un peu…). On entend bien quelques couinements aigus, surtout les 1ers jours parce que les plus forts vont se battre pour les meilleures tétines (bande de petits morfals !), mais reconnaissons que tout est encore bien calme.

Et puis un beau jour, tout change.

Entre 2 et 3 semaines, les chatons gorgés de lait maternel se hissent sur leurs mini pattes tremblotantes et commencent à marcher.

Et savez-vous ce qu’ils font alors ? Ils chahutent et se battent comme des petites brutes ! Heureusement mère chatte est là pour mettre bon ordre dans ce chaos de boules de poils enchevêtrées !

Portée de chatons chartreux qui chahutent
Ces chatons chartreux nés dans mon élevage du Jardin des Lutins ont environ 3 semaines

Après, ils iront explorer le monde. Parce qu’un chaton, c’est du concentré de curiosité. Mais toujours, ils reviendront chahuter avec les frères et soeurs, ou bien jouer avec la queue de leur mère (voilà, en passant, vous savez maintenant pourquoi les chats ont des queues 😀 ), ou encore avec des bouts de doigts d’humains (Aïe !)…

L’apprentissage par le jeu

Chatons chahuteurs en plein jeu

C’est toujours sympa d’apprendre en jouant. On retient mieux et toussa. Mais pour un chaton, c’est vital. Parce qu’il faut qu’il apprenne à coordonner ses mouvements, ses muscles, ses griffes en mode “on” ou mode “off”, ses petits crocs pointus.

Bref, c’est presque aussi compliqué que pour l’éléphanteau apprenant à bouger sa trompe avec ses milliers de muscles (bon, j’ai dit presque…).
N’oublions pas que bébé chat, en tant que félin, est sensé savoir chasser tout seul en quelques mois.

Évidemment, on s’en doute bien, les chatons ont besoin de beaucoup d’entrainement ! Et surtout, ils doivent prendre conscience que leurs coups de griffes et de dents, ça fait mal !!! Du coup, inlassablement, maman chat leur donnera une bonne correction dès qu’ils dépasseront les bornes.

Promo
Pointeur laser pour chat, idéal pour ne pas se faire griffer les mains !
Rechargeable par USB, ce pointeur laser offre plusieurs images à projeter comme un papillon, un smiley ou un simple point. Mais c'est aussi une mini lampe de proche très pratique et même une lampe UV pour repérer au sol tous les éventuels petits accidents pipi.
Ensemble de 35 jouets pour chat et chaton
Tout ce qu'il faut pour votre chaton avec ces 35 jouets, y compris tunnel pliable, jouets en plumes interactifs, poisson en sisal (à mordiller), souris, balles de différents types, souris culbuto... Le tout fourni avec un sac de rangement bien pratique.

Tous ces jeux de bataille sont des simulations de combats et le rôle de la mère est d’apprendre à  ses chatons à contrôler l’intensité des morsures, voire les inhiber.

Jeux entre les chatons et leur mère chatte

Vous l’avez compris, si vous enlevez trop tôt votre petit fauve du giron maternel, vous allez hériter très probablement d’un mordeur/griffeur qui ne sera pas simple à éduquer.

A noter tout de même que le rôle de la mère ne s’arrête pas là car il comporte de nombreux enseignements qui transmettront tous les caractères de l’espèce qui permettront au chaton de se comporter…comme un chat. C’est ce qu’on appelle l’imprégnation. Par exemple, c’est parce que bébé chat voit sa mère gratter et faire ses besoins dans la litière qu’il fera de même. Idem pour l’apprentissage de la toilette par léchage. Un jeune chaton n’a pas l’instinct de le faire mais progressivement, il finira par l’imiter. D’abord maladroitement (hyper craquant) puis de mieux en mieux.

Bref, tant que cela est possible, laissez donc maman chat faire son travail 😉


A LIRE : Guide de référence des jouets pour chat


Savoir éduquer son chaton : les conseils de Kdo Chats

Le grand jour est enfin arrivé et ça y est, vous accueillez votre petit monstre dans votre foyer.

Plus de maman chat pour venir lui faire sa fête quand il fait l’andouille.

C’est là que vous intervenez… C’est aussi là qu’on voit toute la différence entre un petit orphelin séparé trop tôt de sa mère et un chaton de race en élevage qui a pleinement profité de l’éducation de maman chat.

Cependant, un chaton reste un chaton. Et ça turbule un max !

Lot de 5 plumeaux
Le plumeau est un classique à toujours avoir chez soi quand on a un chaton. Mieux vaut donc les acheter par lot. Il va particulièrement stimuler le chaton avec ses plumes colorées.
Conseil : Le jeu de plumeau est idéal pour créer de l'attachement entre un chaton et son maitre, ou même apprivoiser son petit animal s'il a tendance à être craintif. A la fin, retirez lui le plumeau pour éviter qu'il n'arrache les plumes ou qu'il se blesse !
Lot de 17 jouets pour chat et chaton
Voici de quoi constituer un premier stock de choix pour un chaton plein d'énergie. 17 jouets dont une tour à balles à 3 étages, plumeaux, ressorts, souris... Cet assortiment permet de varier le type de jeu

Au secours ! Bébé chat me mordille et me griffe sans cesse les doigts !

Solution 0 : Ne jamais punir bébé chat

Plutôt qu’une solution, c’est une règle générale à adapter dans tous les cas de figure.

Si vous criez ou frappez votre chaton (fessée ou autre) pour le punir, vous obtiendrez exactement le contraire de ce que vous voulez.
Et oui, non seulement votre chaton ne fera absolument pas le lien avec la punition, mais en plus, ça va faire monter direct son stressomètre entrainant un comportement de chat apeuré (qui mord, qui griffe, qui pisse partout…).

C’est la base de l’éducation positive, la seule à appliquer chez le chat.

En fait, les chats ne font aucun lien entre une punition et leur comportement. Donc non seulement la punition ne sert à rien, mais en plus elle va lui faire peur. Et pour compenser cette peur, le chat va adopter tous les comportements indésirables qu’on souhaite éviter. Et c’est l’abominable cercle vicieux…

Avec l’éducation positive, on raisonne complètement différemment : au lieu de punir, on encourage les bons comportements qu’on associe avec des choses agréables (récompenses). Et on répète encore, et encore, et encore… jusqu’à ce que bébé chat (ou chat adulte d’ailleurs) fasse le lien.

Solution 1 : Arrêtez de faire jouer votre chat avec vos doigts !!!

Mettez-vous à sa place, il voit s’agiter devant lui toute une série de doigts qui viennent le chatouiller ou l’exciter…

Et zou ! Le vlà passé en mode prédateur. Et sacrebleu ! Voilà votre main prise au piège comme dans une pince à spaghettis !

Si votre objectif était de créer une association “Main d’un humain = Méga jouet à mâchonner et lieu d’entrainement pour aiguiser les griffes” : Bravo, vous avez réussi !

Dans le cas contraire, achetez-lui plutôt des plumeaux et des cannes à pêche !

Au pire, un crayon (pas trop court) pourra faire l’affaire 😉

Lot de 6 plumeaux avec grelots
L'originalité de ce plumeau est qu'il a une partie flexible grâce à un ressort. Ce qui donne au jouet des mouvements aléatoires. Le bruit du grelot excite la curiosité du petit monstre. Vendu par lot de 6 car les chatons sont très doués pour chasser les plumes...

L’important est que dès le début, le chaton puisse comprendre qu’aucune partie de votre corps n’est un jouet. Ne faites JAMAIS d’exception. Bizarrement, le chaton retient très très vite les bêtises qu’il ne faut pas faire. Et on passe beaucoup plus de temps à défaire une mauvaise habitude qu’à en créer une bonne.


A VOIR AUSSI : Sélection des plus beaux paniers, coussins et niches pour chat


Solution 2 : Allez bouder dans votre coin

Ou en tous cas, désintéressez-vous de lui. Quitte à le déposer sans états d’âme sur le sol.

Punition suprême pour mini chat, l’humain ne veut plus jouer. Quelle horrrreurrrr!

Chaton puni
Ce chaton vient de transformer vos doigts en petites choses sanguinolentes – NE PAS CRAQUER

Et pas de panique, 5 ou 10 min d’indifférence marquée suffiront (je sais c’est déjà pas facile de tenir…).

Petit à petit, bébé chat fera l’association “je mords ou je griffe mon humain = l’humain me laisse en plan (Bouh !!!)”

Mais adoptez la même attitude à CHAQUE fois. C’est la répétition qui compte ! Et interdiction de craquer devant son petit minois de chaton martyrisé…


A la recherche d’une idée de cadeau sur le thème des chats ? Cliquez ici !


Solution 3 : Des jouets à mordiller pour les dents

Sans aller jusqu’à lui donner le hochet dentaire de votre petit dernier, n’oubliez pas qu’un chaton aussi a mal à ses petites dents.

Bâtonnets à mordiller (lot de 2)
Bâtonnet de Matatabi (herbe à chat) recouvert de sisal et agrémentés de touffes de paille. L'odeur du Matatabi attire le chaton et l'incite à mordiller le sisal. Idéal pour les petites dents douloureuses d'un chaton.

Du coup, apprenez à faire la différence quand il se met à mordre frénétiquement tout ce qui passe à sa portée et ce qui relève du jeu.

A savoir que le chaton a toutes ses 26 dents de lait avant l’âge de 2 mois. L’arrivée des 30 dents définitives s’étale environ entre l’âge de 4 et 6 mois.

Et de toute façon, un chaton a besoin de mordiller. Donc, il est primordial de lui proposer des bâtonnets ou des jouets type doudou en tissu sur lequel il pourra se déchainer.

Ils pourront même servir pour une variante de la solution 2 :

On a vu que si votre chaton vous attaque sauvagement les pieds, les mollets ou les mains, il fallait le poser plus loin et l’ignorer. Et bien, c’est le bon moment, avant de vous éloigner, de lui jeter en pâture le fameux doudou (mieux vaut en prévoir plusieurs pour en avoir un plus facilement sous la main, même voire dans sa poche). Comme bébé chat est en mode surexcité, il devrait se déchainer dessus.
Si c’est ce qui se passe, alors victoire !!! Vous avez fait un grand pas dans son éducation. Il n’y a plus qu’à répéter ceci le nombre de fois nécessaire 😉

Assortiment de 6 doudous en forme de chat, fourrés à l'herbe à chat
Un grand classique du jouet pour chaton ! Chaque doudou est d'une couleur différente et ils sont fourrés de valériane (herbe à chat euphorisante pour une majorité d'entre eux). Fournis avec leur boite en carton pour les ranger afin qu'ils conservent plus longtemps leur odeur d'herbe à chat

Il faut dire ici que le mot doudou n’est pas très bien adapté. Car il nous fait penser à celui de nos enfants. Et chez nous les humains, ce doudou est là pour rassurer les bébés qui vont le sucer ou le câliner. Chez les chats, les doudous sont faits au contraire pour être martyrisés à coups de dents et de griffes !

Le jouet avec du Matatabi

Le Matatabi a un effet assez similaire que la Cataire ou la Valériane qui sont les herbes à chat les plus connues, mais en plus intense. De plus, alors que certains chats ne sont pas sensibles à la Cataire, ils réagissent quasiment tous au Matatabi. Mais non seulement, il provoque une réaction euphorique du chat mais en plus, il contient un composé qui le déstresse.

Il est souvent présenté sous forme de bâtonnets que le chat peut lécher, mâchouiller ou simplement renifler. On peut également utiliser ses fruits sous forme séchés. Vous en trouverez plusieurs déclinaisons dans le rayon de jouets bio pour chat.

Bâtonnets d'herbe à chat (Matatabi), lot de 20
Idéal pour les chatons qui veulent tout mordiller. L'odeur du Matatabi les attire et elle est euphorisante.
Promo
3 bâtons de Matatabi entourés de cordelette
Idéal pour les chatons qui mordillent tout. Le bâtonnet associe le matatabi (appelé aussi silver vine), le fruit du matatabi, de la corde de chanvre (style sisal) et quelques feuilles craquantes de maïs séchées.

Solution 4 : Offrez-lui des griffoirs et un arbre à chat

Les jouets, c’est bien. Mais si en plus bébé chat peut faire le fou sur un griffoir sympa, alors là, c’est encore mieux. C’est l’occasion de sortir ses mini poignards en toute sécurité !

Tout cela fait partie de l’enrichissement de son environnement. Pour aiguiser ses petites griffes, arbres à chat et griffoirs sont les meilleures solutions, l’idéal étant de lui proposer les deux.


A LIRE : Conseils et sélection d’arbre à chat et chaton


Griffoirs pour chatons

Voici une petite sélection de griffoirs originaux et sympas, très appréciés des jeunes chats et qui ont une durée de vie supérieure à un griffoir basique.

Grattoir chat Pettom avec lot de 3 plaques en cartons ondulés
Points forts : les chats adorent aller dans les boites en carton. Du coup, ici, on lui en propose une avec un fond à griffer ! Quand il est usé, il n'y a qu'à mettre une nouvelle plaque en carton ondulé. La forme de boite permet de limiter le nombre de petits morceaux de cartons qui s'éparpillent partout.
Promo
Griffoir PetCheer réversible en carton ondulé
Une forme design et moderne pour que ce griffoir trouve sa place partout dans la maison. Avec ses lignes courbes, il offre au chat aussi bien un lieu de griffage qu'un endroit où il peut se reposer. Une fois usé, il suffit de le retourner et c'est reparti pour un tour ! Fourni avec de l'herbe à chat.
Griffoir en sisal Pecute 2 en 1
La face blanche (côté bombé) sert de griffoir avec une matière résistante (dure plus longtemps que le carton). Le côté gris (en creux) est recouvert d'une matière douce pour la sieste de bébé chat. La structure est en bois massif naturel pour donner à l'ensemble une meilleure stabilité.
Promo
Griffoir en forme de tête de chat Nobleza
Un griffoir vraiment rigolo qui offre plein de positions de griffages (verticale, horizontale). Les chatons vont adorer l'escalader ou se cacher à l'intérieur.

Et si votre minou a l’esprit de contradiction et refuse même d’essayer votre nouveau griffoir, petite astuce : parsemez-le de Cataire dont la plupart des chats raffole de l’odeur (certains griffoirs sont même vendus avec de l’herbe à chat) ! Rappelez-vous, on associe le griffoir avec quelque chose agréable : c’est l’éducation positive 😉

Sachet de Cataire en vrac
Sachet de 100g de feuilles de Cataire de qualité. 1 pincée suffit pour faire réagir votre chat. Vous pouvez également y rouler les jouets que vous avez déjà (type doudous par exemple) et ils retrouveront une seconde jeunesse !

Qu’en est-il du portage ?

Dessin humoristique de chat et du portage

On rencontre parfois ce conseil de porter délicatement le chaton par la peau du cou comme le faisait sa maman chat. Par réflexe, le chaton prend alors une attitude relâchée et soumise : yeux mi-clos, pattes fléchies et queue placée sur le ventre. Alors, est-ce une bonne idée de reproduire le comportement de la mère chatte ?

Le problème, c’est qu’elle ne le fait que les toutes premières semaines. Ça lui permet par exemple de déménager le nid familial en cas de besoin. Les chatons ont alors un tout petit poids plume et ce portage ne leur fait pas mal.  Mais dès qu’ils prennent du poids, ce n’est plus possible.

De manière plus générale, on évite d’imiter le comportement félin. Au mieux, on obtiendra un regard interloqué du matou du type “Non mais euh ! Tu fais quoi là ? Tu te prends pour un chat ?”. Au pire, il va filer comme une flèche, totalement paniqué. Mettez-vous à sa place, vous n’auriez pas la trouille de votre vie si votre chat se mettait soudainement à parler comme nous ? 😉

Cas d’un chaton craintif et sauvage

Il faut bien comprendre qu’un chaton qui n’a pas été manipulé fréquemment par des humains entre l’âge de 2 et 7 semaines ne pourra jamais vraiment être domestiqué. Au mieux, selon son caractère (et votre patience), il pourra être apprivoisé.

Et puis il y a aussi des chatons au caractère plus craintif que d’autres, même si tout a été fait pour sa socialisation.

Dans ce cas, il faudra encore plus de patience. Mais on peut tout de même arriver à améliorer la situation avec toujours plus de douceur.

La meilleure approche reste de jouer avec lui : plumeaux, boulettes de papier, canne à pêche… Encore une fois, les idées ne manquent pas !
Au plus vous jouerez avec lui, au plus vous créerez du lien. C’est capital. N’oubliez pas également de lui parler d’une voix calme en l’appelant par son petit nom. Car les chats n’aiment pas le bruits forts : voir à ce sujet l’article sur les chats et la musique

Jouet à l'herbe à chat : poisson au matatabi
Poisson fourré de Matatabi à l’odeur apaisante (en vente sur la boutique : cliquez sur l’image)

Bébé chat ne veut pas qu’on le caresse

S’il mord et griffe, suivez les mêmes conseils que ci-dessus mais en gardant bien en tête qu’il ne faut pas lui imposer de longues caresses s’il n’en veut pas. Sinon, il déclenchera très vite un comportement agressif.

Il faut savoir que certains chats n’aiment pas la sensation de la caresse. Vous pouvez tout de même tenter de l’y habituer progressivement.
Faites des tentatives régulières de petites caresses tout en surveillant bien sa réaction.
Il y a 3 principaux signes d’alerte :

  • la queue qui s’agite avec de grands battements
  • les pupilles qui se dilatent
  • les oreilles couchées sur le côté.

Si vous observez un de ces signes, n’insistez pas et refaites une tentative à un autre moment (et c’est valable aussi pour les chats adultes !).

Et puis, certains chats vont aimer les longues caresses sur le dos, d’autres préfèreront seulement sur la tête. Et il y a les amateurs de gratouilles sur les côtés ou sous la tête.

Testez en douceur et observez attentivement ses réactions. Vous apprendrez très vite à connaître votre petit diable. Dans tous les cas, dès qu’il sort griffes ou crocs, n’insistez pas. Vous recommencerez plus tard quand il sera calmé.

Epilogue

Chaton heureux

Voilà donc réunis quelques éléments de base du petit manuel du savoir parler chat qui vous permettront, je l’espère, de mieux comprendre votre chaton et de développer avec lui la plus belle des relations ♥
Et s’il fallait résumer en une phrase, je citerais Jean de La Fontaine : “Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage”

Ajoutez à cela une bonne dose de constance dans votre éducation et vous aurez bientôt un chaton (presque) tout doux aux pattes de velours.

Et chez vous ? Comment s’est passée l’arrivée de bébé chat ?

Si vous trouvez cet article utile, ou rigolo, ou intéressant, ou les 3 à la fois, n’hésitez pas à raconter vos aventures félines dans les commentaires !


Quoi de neuf sur la boutique ?

20 comments

  1. Cool les conseils.

  2. Isabelle LE MAITRE

    Merci pour ces précieux conseils

    1. Merci pour votre commentaire ?

  3. Merci je vais suivre vos conseils !j’ai trouvé un chaton d’environ 3semaines et faire la maman n’est pas simple… maintenant elle a 1mois et Demi, j’espère que l’eduque bien mais je sais que ça maman aurait été mieux !!

    1. Je vous remercie pour votre message ! C’est clair que sauver un chaton si jeune n’est pas simple. Mais grâce à vous, il aura une belle vie. Il n’est pas rare de voir des petits rescapés comme le vôtre devenir hyper attachés à leur maitre qui les a sauvés !
      Je vous souhaite à toutes les deux une belle continuation ♥

  4. Merci beaucoup pour vos conseils. J’ai une question à vous poser : notre chatte est très malheureusement morte il y a 12 jours laissant 4 orphelins de juste 7 semaines. Ils savaient déjà manger, boire et étaient propres. A voir, ils ne savent pas encore très bien se laver. Ils le font un peu mais partiellement.
    Ils jouent beaucoup ensemble et sont tout le temps ensemble. Nous passons du temps avec eux, les manipulant. Ils sont en demande de câlins. Je me demandais quand il fallait les séparer. Notre vétérinaire dit qu’il faut les donner à 8, 9 semaines (maintenant) parce que, comme leur mère n’est plus lâ, il faut qu’ils puissent s’habituer rapidement à leur nouvelle maison (ils disaient de les laisser 3 à 4 mois avec leur mère avant le drame …).
    Ils ont l’air si bien ensemble que je ne peux pas les séparer maintenant. Qu’en pensez-vous ?
    Un grand merci d’avance pour votre réponse.

    Anne

    1. Bonjour Anne,
      Je suis désolée pour votre chatte, cela doit être très dur pour vous 🙁
      Pour les chatons, ils semblent heureusement déjà bien sevrés au niveau alimentaire. C’est déjà si important.
      La solution idéale serait de ne pas séparer la fratrie jusqu’à 3 mois et d’avoir un chat adulte dans la maison, mâle ou femelle, peu importe. Celui-ci ne remplacerait pas la mère mais serait un modèle au niveau du comportement (les chatons apprennent par mimétisme). Sans compter qu’il n’hésiterait pas à modérer leurs ardeurs dans les jeux !
      Mais cette solution n’est pas forcément facile à appliquer si on n’a pas de 2ème chat. Chez les éleveurs, quand le cas se présente, on confie parfois la portée à un autre éleveur qui a des chatons d’âge assez proche. Il est vrai que vos chatons sont déjà un peu âgés pour cela.
      Sinon, voyez auprès des futurs adoptants s’ils ont d’autres chats chez eux. Si c’est le cas, vous pouvez leur confier leur chaton à partir de 2 mois 1/2.
      Mais si ce n’est pas le cas, je vous conseille de garder la fratrie complète au moins 3 mois. En grandissant, leurs jeux collectifs leur permettent également d’apprendre à maitriser coups de dents et de griffes.
      Pour les adoptions, l’idéal serait aussi de pouvoir les placer 2 par 2 😉
      J’espère avoir répondu à vos interrogations. N’hésitez pas si vous avez d’autres questions !
      Sandrine

    2. Merci beaucoup pour votre réponse. Nous avons un chat adulte, un maincoon mais il n’est pas très content de voir les chatons. Il les souffle et s’ils viennent trop près, il leur donne des coups de pattes mais sans les toucher. Il était par contre très amis avec leur maman, nous avions pris le temps de les habituer l’un à l’autre gentiment. Ils étaient beaucoup ensemble et ils jouaient.
      Vu sa réaction maintenant, nous avons pris le parti d’alterner leur présence dans la maison et de montrer de temps en temps les chatons à notre chat de temps en temps, ce qu’il supporte tout à fait. Il n’aime pas quand ils viennent trop près de lui. Pensez-vous que c’est positif pour les chatons d’être en présence de notre chat s’ils ne peuvent pas l’approcher ou est-ce que c’est mieux de ne pas les laisser ensemble ?
      Nous avons prévu de donner 2 chatons ensemble, un seul et d’en garder un… Mais c’est vrai que l’idéal serait 2 par 2…
      Encore un grand merci pour votre 1ère réponse.
      Bien cordialement,

      Anne

  5. Bonjour,

    merci beaucoup pour votre réponse. Nous avons un chat adulte, un maincoon mais il n’est pas très gentil avec les chatons, il les souffle et essaie de leur donner des coups de patte (il ne les touche pas) quand ils viennent trop près. Du coup nous les laissons dans la maison à tour de rôle. Pensez-vous que ce serait bien de les mettre ensemble même si les chatons ne peuvent pas l’approcher ?

    merci d’avance pour votre réponse et pour la précédente 😉
    bien cordialement,
    Anne

    1. Bonjour Anne,
      Ah ! J’adore les Maine Coons (moi-même, j’en ai 3).
      Alors oui, à l’âge qu’ont vos chatons, il est tout à fait positif de faire cohabiter tout ce petit monde.
      Bien sûr, il faut y aller progressivement. J’ai écrit un autre article sur le sujet : https://kdochats.com/adopter-deuxieme-chat/
      En ce qui vous concerne, les premières étapes que je décris sont déjà faites. L’important maintenant est d’insister sur le renforcement positif : on associe la présence des chatons et de l’adulte avec des stimuli positifs (surtout pour l’adulte ici) avec des gourmandises, en jouant… Tous les détails sont dans l’article 😉
      Et puis n’oubliez pas que tant que le Maine Coon n’est pas réellement agressif, il n’y a pas de danger. Et il continuera à leur souffler dessus quand les bébés font trop les andouilles à son goût ! N’ayez pas peur de cela, c’est normal.
      Je vous souhaite un bon dimanche avec votre tribu !
      Sandrine

  6. Merci beaucoup pour votre réponse ! La cohabitation se passe mieux.

    Belle journée

    Anne

    1. Bonne nouvelle ! Merci de votre retour.
      Bonne journée à vous aussi !

  7. Merci pour ces précieux conseils, surtout que je viens de recueillir un chaton errant de 1 mois et l’éducation n’est pas simple, même si il y a un énorme avantage, à cet âge, ils comprennent vite ce qui est possible ou pas de faire. Cependant, je ne suis pas totalement d’accord sur un point, il y un an j’ai également recueilli un chaton de plus de 2 mois, première approche,les griffes et les morsures, un an plus tard (et ce fut pas long avant d’avoir des résultats, 2-3 jours), c’est le chat le plus docile et pot de colle possible… Il est possible de les domestiquer même après 7 semaines… Il se comporte presque comme un chien, c’est pour dire !

    1. Merci pour votre témoignage et aussi de recueillir ces pauvres chatons. Sans vous, ils n’auraient sans doute pas survécu !
      Pour la domestication, et les chats ne sont pas les seuls animaux concernés, c’est un fait que les 1ères semaines sont déterminantes. Cependant, je suis d’accord avec vous que malgré tout, tout est possible. Car les chats ont autant de caractères différents que nous les humains. Et certains peuvent très bien s’apprivoiser plus tardivement. Je remarque même parfois que les chatons recueillis très jeunes et qui ont donc été séparés trop tôt de leur mère, s’attache très fortement à l’humain qui les a sauvés. On peut assister alors à un hyper attachement qui peut amener des troubles de comportement quand ils sont seuls à la maison.

    2. Bonjour, j’ai adopté une petite charte qui a été abandonnée d’après le veto elle aurait 6 semaines ça fait 8 jours qu’elle est à la maison. Elle est très mignonne mais s’attaque sans arrêt à mes jambes et grimpe le long de mon pantalon lorsque je suis debout et lorsque je suis assisse dans le canapé elle me grimpe dessus elle veut toujours être dans mon cou elle mords mon collier, mes oreilles, mes lunettes, ses petites griffes passent pas très loin de mes yeux parfois. J’ai essayé de lui dire non de façon ferme, de la remettre par terre à chaque fois mais rien à faire. Je ne sais pas trop comment m’y prendre. Par contre elle me suis partout et cherche toujours à être au niveau du visage. Quels sont vos conseils merci

    3. Bonjour Véronique,
      Votre chaton a le comportement typique de ceux qui ont été séparés trop tôt de leur mère. 6 semaines, c’est en effet très jeune. Du coup, il vous considère comme sa mère adoptive. D’où le besoin incessant de venir près de votre cou et de votre visage, comme s’il se lovait sur le ventre de sa maman chat. Dans ce cas, le “non” ne sert à rien du tout. Au contraire, il peut effrayer votre chaton qui va griffer encore plus par réflexe. Si on se met à sa place, il ne fait que suivre ses instincts de bébé qui cherche protection, confort et chaleur.
      J’ai déjà eu un bébé recueilli qui faisait la même chose. Je pense que le mieux est de lui accorder, quand vous le pouvez, des moments avec lui où il pourra se nicher sur vous. A cet âge, c’est vrai qu’ils ont tendance à sortir leurs petites griffes pour ne pas tomber. Du coup, adoptez une position confortable pour qu’il ne se sente pas déséquilibré.

      Quand il cherche à grimper le long des jambes, ne le prenez pas dans les bras mais retirez le patiemment et posez le plus loin. Il faudra répéter cela de nombreuses fois mais il finira pas comprendre. Par contre, si on le laisse faire, il risque de conserver cette mauvaise habitude en prenant de l’âge ! Si vous voyez qu’il insiste, c’est qu’il a un besoin urgent d’être câliné. Mais il faut séparer l’action “je grimpe sur les jambes” = “j’ai le droit à un câlin”.
      Donc attendez quelques minutes, quitte à sortir de la pièce un instant, puis prenez-le dans votre cou comme il aime.

      Par contre, il faut apprendre à repérer les moments où il griffe par envie de jouer et non par maladresse. Là, vous pouvez suivre les conseils de l’article. C’est le moment d’avoir toujours sur vous un petit doudou en peluche pour lui jeter en pâture !
      Je vous souhaite une belle vie avec votre petite chatte ♥

  8. PRUVOT Rachel

    Bonjour,
    J’ai pris un chaton de 2 mois et 2 semaines. La maman chat avait fait 6 petits et la copine qui m’a donné le chaton m’a dit que j’avais pris le plus vaillant… (je confirme qu’il est plein de vie) et qu’il ne tétait plus, d’ailleurs même ses frères et sa sœur ne tétaient plus.
    J’ai également deux petites chiennes qui ont 15 et 12 ans.
    Au début, Pipo mon chaton, a essayé de téter ma chienne de 12 ans qui ne s’est pas laissée faire et du coup il va vers celle de 15 ans qui se laisse plus souvent faire.
    Je précise qu’elles sont stérilisées toutes les 2 et non jamais eu de bb. Ma chienne de 15 ans le laisse faire mais lorsqu’elle en a marre ou qu’elle a mal (j’ai vu ce soir sa mamelle toute rouge), elle s’en va et le chaton la laisse tranquille.
    Que puis je faire pour éviter qu’il tète ma pauvre et vielle petite chienne pour lui éviter d’avoir des problèmes de tétines ?
    Et lorsque je caresse mon chaton, il ne ronronne pas. Pourtant lorsqu’il tête, y a un fort bruit de tracteur tellement il ronronne fort mais pas avec moi. Pourtant il me suit partout, regarde tout ce que je fais, se laisse un peu caresser, mais pas de ronrons, sniff.
    Pouvez-vous m’aider svp ?

    1. Bonjour Rachel,
      En général, même si les chatons sont complètement sevrés, ils aiment encore téter de temps en temps. Le lait de la mère ne leur apporte quasi plus de nutriments mais ils le font juste par plaisir. Dans ce cas, c’est une situation un peu originale ! Mais je vous rassure, cela finira par passer. Je vous conseille de systématiquement retirer le chaton de la mamelle quand vous le voyez faire. Vous pouvez alors lui présenter un jouet-doudou qu’il apprécie particulièrement, voire une petite gourmandise. Par contre, ne jamais le punir ou crier : il ne comprendrait pas car dans sa tête de chaton, il ne fait rien de mal.
      Si le chaton exagère vraiment, n’hésitez pas à le mettre dans une pièce à part quand vous n’êtes pas là.
      Quant au ronronnement, il est systématique au moment des tétées, tout comme le “mouvement de patoune” des pattes sur le ventre. C’est un réflexe du chaton. En dehors de la tétée, certains chats vont ronronner avec leur humain et d’autres jamais : mais rassurez-vous, il n’y a aucun lien avec l’attachement que le chaton a pour vous !
      Si vous avez envie de créer encore plus de liens avec lui, le meilleur moyen est de jouer très régulièrement. Cela crée une jolie complicité !
      Bonne continuation avec votre bébé ♥

  9. Bonjour, j’ai adopter un chat que j’ai trouver dehors seul je l’ai depuis ses 1ere semaine aujourd’hui il a 2 mois passer elle mange très bien, le seul problème que je rencontre avec elle c’est qu’elle mort constamment ( ceci est peut être un jeu pour elle) mais elle mort les pied les mains et c’est assez désagréable elle ne fait pas de câlin mais mord tout le temp. Que dois je faire svp ?

    1. Bonjour Chrystal,
      Il s’agit manifestement d’un chaton qui n’a pas pu profiter de l’éducation de sa mère qui permet d’inhiber ce réflexe de mordillement.
      En effet, vous ne devez pas le laisser faire car ce comportement risque de s’installer de façon permanente à l’âge adulte.
      Relisez bien tous les conseils que je donne dans l’article. A chaque fois que votre chaton vous mord, éloignez-le sans le punir mais fermement. Donnez-lui à la place un jouet qu’il peut mordre et griffer. Armez-vous de patience car c’est en répétant de nombreuses fois cette attitude que votre chaton comprendra. Ne le laissez surtout pas vous mordre sans réagir.
      Il peut y avoir une autre solution si dans votre entourage quelqu’un a un chat adulte (mâle ou femelle) : vous pouvez alors lui confier 1 mois ou 2 votre chaton. Evidemment, il faut quelques jours pour que chaton et chat adulte s’entendent. Mais ensuite, le plus souvent, le chat adulte réagit face aux morsures du jeune et remplace alors la mère dans l’éducation.
      C’est une solution que j’ai testée plusieurs fois avec des jeunes chatons que j’ai recueillis. Une fois qu’ils étaient prêts et en bonne santé, je les intégrais à mon groupe de chats adultes qui se chargeaient de les éduquer. Je pouvais après les confier à l’adoption sans aucun problème.
      J’espère que tout cela pourra vous aider.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *